Pérou 2009 49

Depuis Cuzco Daniel est sujet à une crise d'asthme augüe. Les difficultés pour respirer sont de plus en plus fréquentes et longues. Sachant que les ville visiter en Bolivie sont en altitude et que surtout, comme au Pérou, ce phénomène se conjugue avec la pollution automobile, il  nous paraît moins que raisonnable de continuer dans cette direction.

C'est à regret que nous quittons Puno et le lac Titicaca pour la cote Pacifique. Pour cela il nous faut monter à nouveau jusqu'à 4528 mètres. Ce col franchi nous redescendons rapidement. Bien avant d'arriver à Aréquipa Daniel se sent mieux. Les 20 ans de plus qu'il avait semblé prendre ces derniers jours ne sont plus qu'un mauvais souvenir. Nous ne faisons pas halte à Aréquipa mais continuons vers Monguegua où nous dormons dans le même petit hôtel qu'à l'aller.

En direction de Tacna nous quittons la route principale pour visiter la petite ville balnéaire de Ilo. Sur place nous sommes un peu déçus du décor. Nous repartons en direction de Tacna mais en suivant la cote Pacifique. En cours de route nous faisons un camping sauvage. Bernadette en profite pour faire quelques photos.

Le lendemain nous sommes à Tacna. Nous y passons tout l'après-midi en balade dans le centre ville et repartons après y avoir passé la nuit.

Nous passons la frontière péruvienne avec facilité grâce, toujours, à la gentillesse des fonctionnaires de police et de douane. A la frontière chilienne c'est beaucoup plus long. Il nous faut descendre une grande partie de nos bagages (ils voulaient que nous les descendions tous pour les passer sur un tapis roulant. Nous avons dit oui à condition qu'ils soient portés par les douaniers, cela a freiné leur zèle).

Since Cusco Daniel is subject to an attack of asthma augue. The difficulties to breathe are increasingly frequent and long. Knowing that the City visit in Bolivia are aloft and that above all, as in Peru, this phenomenon is combined with car pollution, it seems less reasonable to continue in this direction.
It is with regret that we leave Puno and Titicaca Lake to the Pacific coast. For this we need to climb again to 4528 metres. This pass crossed we can quickly. Well before you get to Arequipa Daniel feels better. 20 years more than he had seemed to take these days are no longer only a bad memory. We do not stop in Arequipa, but continue to Monguegua where we sleep in the same small hotel only to go.
In the direction of Tacna we leave the main road to visit the small seaside town of Ilo. On the spot we are a little disappointed in the decor. We leave in the direction of Tacna but along the Pacific coast. Along the way we make a wilderness camping. Bernadette took the opportunity to take some pictures.
The next day we are in Tacna. We spend the afternoon walk in the city centre and leave after spending the night.
We turn the Peruvian border with easy grace, always, to the kindness of police and customs officials. The border Chile it is much longer. We need to get off a large part of our baggage (they wanted that we down them all to pass on a treadmill. We said yes on condition that they are worn by Customs officers, it slowed down their zeal).

Au Pérou nous avons :

aimé

- L'amabilité des personnels de police et de douane

- Les contacts avec les populations

- La beauté des paysages de montagnes et vallées.

- Le lac Titicaca

- Les villes d'Aréquipa, Cuzco.

 pas aimé

- Les prix prohibitifs (pour  les étrangers) quant aux visites de certains sites (à Cuzco par exemple même les visites de églises sont payantes).

 - La pollution due à la circulation automobile (rareté de l'oxygène en altitude d'où fumées importantes).

A cause de la pollution une très forte crise d'ahtsme pour Daniel et grandes difficultés pour respirer et donc pas de visite du Machu Pichu qui aurait été au-dessus de ses forces.

At the Peru we have:
loved
-The friendliness of the staffs of police and customs
-Contacts with populations
-The beauty of the landscapes of mountains and valleys.
-Lake Titicaca
-The cities of Arequipa, Cuzco.
not like
-The prices (for foreigners) regarding the visits of some sites (in Cusco for example even visits to churches are paying).
-Pollution due to vehicular traffic (scarcity of oxygen at altitude where smoked important).
Because of the pollution crisis of ahtsme to Daniel and difficulties to breathe and therefore not visit of Machu Picchu, which would have been beyond his strength.

Pérou 2009 48

Pérou 2009 46